Covid-19 : en Moselle, durement frappée par le variant sud-africain, les écoles vont rester ouvertes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : en Moselle, durement frappée par le variant sud-africain, les écoles vont rester ouvertes
FRANCE 3
Article rédigé par
A. Bourse, J. Nény, C. Beauvalet - France 3
France Télévisions

La Moselle est durement touchée par le variant sud-africain du coronavirus. Mais, samedi 13 février, aucune mesure supplémentaire n'a été annoncée pour lutter contre sa propagation dans le département.

Alors que le département connaît une flambée des cas de contamination au coronavirus, notamment au variant sud-africain, le préfet de la Moselle a décidé de temporiser, samedi 13 février. Pour l'heure, il n'y aura pas de reconfinement local et les écoles vont rester ouvertes. "Il n'y aura pas de nouvelles mesures à ce stade. Les mesures actuelles suffisent", a déclaré Laurent Touvet, préfet de la Moselle

Les élus locaux demandaient la fermeture des écoles

Ce statu quo inquiète les élus locaux. Ils demandaient la fermeture de tous les établissements scolaires une semaine avec les vacances d'hiver. "Je considère que la décision est prise, j'espère simplement qu'on ne regrettera pas cette décision dans les deux ou trois jours à venir", a réagi Pierre Cuny, le maire (divers droite), de Thionville (Moselle). Il n'y a donc pas de nouvelles restrictions, mais davantage de tests de dépistages sont déployés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.