Covid-19 : des hôpitaux déjà au bord de la saturation

Le gouvernement reste sur sa ligne qui consiste à maintenir le couvre-feu à 18 heures sur tout le territoire. Mais il reste très vigilant, car la situation est tendue dans certains départements, dont les Alpes-Maritimes.

France 3

Dans un hôpital des Alpes-Maritimes au bord de la saturation, un médecin commence sa tournée par une malade atteinte du Covid-19. Aujourd’hui, ça va un peu mieux, mais c’est vrai que j’avais très peur. Je n’ai jamais été aussi malade”, raconte Claudia Stroia, 56 ans. Ici, la deuxième vague ne s’est jamais arrêtée et la barre des 1 000 morts vient d’être franchie. Et malgré l’instauration d’un couvre-feu à 18 heures dès le 2 janvier dernier, les Alpes-Maritimes reste le département où le taux d’incidence est le plus élevé de France métropolitaine.

Des entrées en réanimation en hausse

Jeudi 21 janvier, en France, près de 3 000 personnes sont en réanimation, chiffre Damien Mascret, journaliste France Télévisions sur le plateau du 19/20. C’est un chiffre déjà élevé”, note-t-il, et certains départements sont déjà à saturation, au point que des transferts de malades doivent s’effectuer. C’est inquiétant”, commente le médecin. Parallèlement, en une semaine au niveau national, les entrées en réanimation ont progressé de 18%.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un patient atteint du Covid-19 en réanimation, le 27 avril 2020 à l\'hôpital Lariboisière, à Paris, le 27 avril 2020.
Un patient atteint du Covid-19 en réanimation, le 27 avril 2020 à l'hôpital Lariboisière, à Paris, le 27 avril 2020. (JOEL SAGET / AFP)