Covid-19 : des clusters dans les discothèques et les campings

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : des clusters dans les discothèques et les campings
France 3
Article rédigé par
M.Deveze, France 3 Régions, S.Gravelaine - France 3
France Télévisions

L'épidémie de Covid-19 progresse en France, vendredi 23 juillet. Parmi les endroits potentiellement à risque, les discothèques et les campings, où plusieurs foyers ont été identifiés.

La file d'attente s'allonge vendredi 23 juillet devant la mairie de Charmes, dans les Vosges, pour une opération de dépistage exceptionnelle. 44 personnes ont été testées positives au Covid-19 après trois soirées dans une discothèque de la ville. 4 000 personnes seraient potentiellement cas contact. "Apparemment, il y a eu un manquement quelque part, et on se retrouve dans cette situation", commente Alain Couval, le délégué territorial adjoint de l'Agence régionale de santé (ARS). 

89 cas dans 22 campings en Vendée

La boîte de nuit a fermé ses portes et une enquête administrative a été ouverte. Fabien Sanchez, le co-gérant de la discothèque, assure avoir pourtant mobilisé "un staff médical de 10 à 12 personnes pour pratiquer les tests". Il avait également installé des fontaines à gel et des affiches pour rappeler l'obligation du port du masque. À Matay, dans le Doubs, ce sont 66 cas positifs qui se sont déclarés positifs après une soirée. Le maire de la commune, Daniel Granjon, demande un protocole plus strict à l'entrée et recommande de ne laisser entrer que les personnes vaccinées. Les clusters se multiplient également dans les zones touristiques : en Vendée, 89 cas positifs ont été enregistrés, dans 22 campings. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.