Covid-19 : de nouvelles restrictions sanitaires dans le Nord, la Gironde et les Bouches-du-Rhône

Dans le Nord, la Gironde et les Bouches-du-Rhône, les préfectures ont mis en place lundi 14 septembre de nouvelles mesures qui concernent notamment les rassemblements privés et publics.

FRANCE 2

Dans le département du Nord, de nouvelles restrictions sanitaires ont été prises, lundi 14 septembre. Les vides-greniers et les brocantes sont limités à 200 exposants. La préfecture recommande de reporter les événements privés. Du côté de la Gironde, ce sont les fêtes foraines, les brocantes, les soirées étudiantes, mais aussi les rassemblements de plus de 10 personnes dans les parcs et sur les quais, qui ont été interdits lundi. La consommation d’alcool sur la voie publique ou debout dans les bars est aussi interdite. La jauge des événements publics passe à 1 000 personnes et les événements privés devront être limités à 10 personnes.

La fin des fêtes étudiantes

Les mêmes restrictions ont été prises à Marseille (Bouches-du-Rhône) et dans les 26 communes où le seuil d’alerte est dépassé : pas d’alcool sur la voie publique ou debout dans les bars après 20 heures et plus de fêtes étudiantes. Sur les plages et dans les parcs, les rassemblements statiques de plus de 10 personnes sont interdits. Là aussi, la jauge des événements publics passe à 1 000 personnes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des riverains masqués dans une rue commerçante de Bordeaux (Gironde), le 5 septembre 2020. 
Des riverains masqués dans une rue commerçante de Bordeaux (Gironde), le 5 septembre 2020.  (PHILIPPE LOPEZ / AFP)