Covid-19 : "C’est une reprise à surveiller, probablement" la "8e vague", indique le Professeur Jean-Daniel Lelièvre

La reprise des contaminations est due, en partie, à la baisse des températures et la perte d'immunité collective. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le professeur Jean-Daniel Lelièvre était l'invité du "8h30 franceinfo" le mardi 22 décembre.   (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"C’est une reprise à surveiller, mais on est probablement dans une 8e vague", indique mercredi 21 septembre sur franceinfo, le Professeur Jean-Daniel Lelièvre, chef de service des maladies infectieuses de l'Hôpital Henri-Mondor à Créteil.

Cette hausse des contaminations, "c'est l'effet de la rentrée scolaire, la baisse des températures" et la perte d'immunité collective, énumère celui qui est aussi membre de la Commission technique des vaccinations à la Haute autorité de Santé et expert auprès de l’OMS. "Toute la question est de savoir quelle va être la portée en termes d'impact hospitalier".

Ne pas attendre pour la dose de rappel 

Par ailleurs, le Pr. Jean-Daniel Lelièvre réagit aux vaccins bivalents autorisés par la Haute autorité de Santé pour une nouvelle campagne de vaccination de rappel prévue à l'automne et couplée à celle contre la grippe. "Des vaccins plus efficaces", mais qui "ne vont pas révolutionner la vaccination". Le professeur précise que cette nouvelle campagne de vaccination "s'adressera aux plus de 60 ans et aux moins de 60 ans qui ont des facteurs de risque".

Mais Jean-Daniel Lelièvre prévient : "Attention, il est important pour les gens qui sont en  risque de forme sévère de ne pas attendre" l'automne pour la dose de rappel. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.