Covid-19 : après avoir développé une forme grave, une patiente témoigne

Marie-Christine Lagrange, hospitalisée en août dernier après avoir développé une forme grave de Covid-19, témoigne pour le 20 Heures de France 2.

France 2

Marie-Christine Lagrange a 56 ans. En août dernier, elle a développé une forme de Covid-19 grave. Elle vit avec depuis deux mois. "Ma vie a été en danger, très clairement. À douze heures près, c'était trop tard", se remémore-t-elle. Marie-Christine Lagrange a été transférée en réanimation, où elle a passé huit jours sous coma artificiel. Après cette période, "mon corps n'était que souffrance, des orteils jusque la pointe des cheveux".

Huit kilos de muscles perdus en huit jours

"Quand je me suis levée, je ne tenais pas sur mes jambes", affirme-t-elle. En huit jours, elle a perdu huit kilos de muscules. "Psychologiquement, quand on est quelqu'un en pleine forme, qu'on est dynamique... ça a été très compliqué", poursuit la quinquagénaire. Elle est sortie de l'hôpital le 24 août, un mois après. Des symptômes nouveaux apparaissent alors, comme de l'essoufflement et des douleurs aux oreilles. Aujourd'hui, elle se dit révoltée par les anti-masques. "Viens vivre un dixième de ce que j'ai vécu, et tu vas voir que le masque, tu vas le supporter", leur adresse-t-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Covid-19 : après avoir développé une forme grave, une patiente témoigne
Covid-19 : après avoir développé une forme grave, une patiente témoigne (France 2)