Covid-19 : à Marseille, le préfet de police demande le renfort de la police municipale pour contrôler les bars et restaurants

La police nationale a déjà effectué des contrôles dans la ville, et cinq établissements ont été mis en demeure pour non-respect des mesures sanitaires le week-end du 10 et 11 octobre.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des agents de la police municipale de Marseille (photo d'illustration) (BERTRAND LANGLOIS / AFP)

Le préfet de police des Bouches-du-Rhône Emmanuel Barbe a demandé lundi 12 octobre à la maire de Marseille, Michèle Rubirola, de mobiliser la police municipale pour qu'elle fasse davantage de contrôles dans les bars et restaurants de la ville. Les premiers sont soumis à une obligation de fermeture, les seconds à un protocole sanitaire très strict, Marseille étant placée en zone d'alerte maximale face à l'épidémie de coronavirus.

>> Retrouvez les dernières infos sur la pandémie de Covid-19 dans notre direct

La police nationale a déjà effectué des contrôles, et cinq établissements ont été mis en demeure pour non-respect des mesures sanitaires le week-end du 10 et 11 octobre. Mais elle a besoin de plus de bras. "Ce que je constate c'est qu'à l'évidence il y a peu de contrôles de la police municipale qui donneraient lieu à des verbalisations, a expliqué Emmanuel Barbe. Je pense qu'on aurait vraiment besoin, et je l'ai fait savoir à Madame Rubirola, que la police municipale puisse nous aider."

Il y a beaucoup de bars et restaurants qui ne respectent pas l'une ou plusieurs des conditions requises. Si on pouvait en contrôler plus ce serait vraiment bien.

Emmanuel Barbe, préfet des Bouches-du-Rhône

à franceinfo

La mairie de Marseille a fait savoir, de son côté, qu’elle suivrait les recommandations du préfet.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.