Coronavirus : voici l'attestation de sortie simplifiée pour les personnes en situation de handicap

Cette attestation officielle, rédigée en "Facile à lire et à comprendre" (FALC), est désormais téléchargeable sur le site du gouvernement.

La nouvelle attestation de déplacement dérogatoire mise en ligne par le ministère de l\'Intérieur, le 23 mars 2020.
La nouvelle attestation de déplacement dérogatoire mise en ligne par le ministère de l'Intérieur, le 23 mars 2020. (YANN LEVY / HANS LUCAS / AFP)

Une nouvelle attestation de déplacement dérogatoire, mais simplifiée. Après les appels de plusieurs associations, le gouvernement a diffusé une nouvelle version du document officiel, rédigée en français "Facile à lire et comprendre" (FALC) et complétée par des images. Elle s'adresse aux personnes en situation de handicap intellectuel ou mental, aux personnes illettrées ou aux étrangers ayant des difficultés à parler français. Cette attestation simplifiée est téléchargeable en cliquant sur ce lien.

Comme pour l'attestation de déplacement dérogatoire, le document simplifié doit être rempli pour chaque sortie durant la période de confinement mise en place pour endiguer l'épidémie de Covid-19. Il faut y noter son nom, son adresse, la date, l'heure et le motif du déplacement. Le document peut être imprimé ou recopié à la main sur papier libre, précise Numérama, qui a rédigé un article en FALC sur le sujet.

Le gouvernement a publié une page d'information en FALC

Le gouvernement a également mis en ligne une page d'information sur l'épidémie de coronavirus, entièrement rédigée en FALC"Parmi les règles à suivre en FALC, on trouve par exemple le fait d’écrire en police 14, aligner le texte à gauche, ne pas le justifier, faire des phrases courtes, toujours commencer une nouvelle phrase en allant à la ligne, faire relire le texte par des personnes handicapées intellectuelles...", détaille le HuffPost.

"Quand on met en circulation des documents aussi importants, dans un contexte aussi anxiogène et contraignant, c’est évident qu’il faut une version en FALC. Ce qui est anxiogène pour nous est amplifié pour des personnes avec des difficultés de compréhension", explique Claire Grisard, chargée de mission accessibilité à l'Unapei (Union nationale des associations de parents et  de personnes handicapées mentales), au HuffPost. L'association a d'ailleurs mis en ligne un rappel des règles du confinement en version simplifiée, ainsi que les consignes à suivre en cas de symptômes du Covid-19.