Coronavirus : une étude assure une possible immunité d’au moins 40 jours

Devient-on immunisé lorsque l’on a contracté le coronavirus ? Selon une étude de l’institut Pasteur avec le CHU de Strasbourg (Bas-Rhin), oui, du moins momentanément.

France 2

Une étude menée par l’institut Pasteur avec le CHU de Strasbourg (Bas-Rhin) confirme-t-elle qu’on ne peut pas attraper le coronavirus deux fois de suite ? "Pour l’instant, ce qu’on sait, c’est que les personnes qui ont fait des formes, y compris mineures, de la maladie, ont des anticorps neutralisants, donc vraisemblablement protecteurs, sur une période d’au moins 40 jours qui était la durée de notre étude. Il est difficile de se prononcer au-delà", explique le professeur Arnaud Fontanet, directeur de l’unité d’épidémiologie des maladies émergentes à l’institut Pasteur, et membre du conseil scientifique.

Des nouvelles encourageantes

"On sait, par exemple, pour les coronavirus saisonniers, ceux qui donnent des rhumes, des formes mineures d’une infection respiratoire, que ces anticorps persistent peut-être un à deux ans. Mais comme vous le savez, on peut attraper des rhumes de façon récurrente, donc soyons prudents. C’est des nouvelles encourageantes, mais qui pour l’instant ont une portée dans la durée qui reste limitée", tempère-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soignants prennent en charge un malade, dans une unité dédiée au Covid-19, dans un hôpital français, en avril 2020.
Des soignants prennent en charge un malade, dans une unité dédiée au Covid-19, dans un hôpital français, en avril 2020. (PASCAL BACHELET / BSIP / AFP)