Cet article date de plus de quatre ans.

Coronavirus : une épidémie dissimulée par la Chine ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Coronavirus : une épidémie dissimulée par la Chine ?
Coronavirus : une épidémie dissimulée par la Chine ? Coronavirus : une épidémie dissimulée par la Chine ? (France 3)
Article rédigé par France 3
France Télévisions
France 3

Et si la Chine n’avait pas tout dit et laissé se propager l’épidémie du Covid-19 ? Une polémique expliquée par le correspondant Arnauld Miguet depuis Wuhan (Chine), confiné depuis 56 jours.

Le premier cas de Covid-19 en Chine remonterait finalement au 17 novembre 2019 et non au 8 décembre officiel. "C’est le South China Morning Post, un journal hong-kongais de référence qui est à l’origine de l’information", indique le correspondant Arnauld Miguet à Wuhan (Chine) "Le journal aurait eu accès à des documents confidentiels » des autorités chinoises".

Trois semaines entre les deux dates

Le patient n°1 serait donc "un homme de 55 ans, originaire de la région de Wuhan, l’épicentre de l’épidémie, atteint de cette pneumonie virale encore inconnue", annonce le correspondant. Les autorités chinoises l'avaient déclaré la 8 décembre à l’Organisation mondiale de la santé. "Soit trois semaines plus tard, alors que le virus faisait déjà des victimes de une à cinq tous les jours", rappelle-t-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.