Coronavirus : un mort toutes les trois minutes à New York

Les États-Unis sont en passe de devenir le foyer mondial de l'épidémie de coronavirus Covid-19, avec plus de 160 000 cas recensés, mardi 31 mars, dont la moitié à New York.

FRANCE 3

En l'espace de quelques jours, les États-Unis sont devenus le foyer mondial de la pandémie de coronavirus Covid-19, avec plus de 164 000 cas recensés mardi 31 mars sur tout le territoire. D'autant que cette journée marque une nouvelle étape pour le pays dans cette épidémie, puisqu'avec 3 424 décès recensés, il dépasse le bilan officiel de la Chine, premier foyer de nouveau coronavirus. Mais c'est surtout une ville qui cristallise toutes les inquiétudes  : New York (New York, États-Unis), mégalopole extrêmement dense de 12 millions d'habitants.

Un hôpital de campagne à Central Park

Ici, le rythme des décès ne cesse de s'accélérer. Dans la mégalopole de la côte Est, qui concentre la moitié des malades américains, le virus fait un mort toutes les trois minutes. "Alors, mardi, un hôpital est en train de finir de se monter à Central Park, c'est un hôpital de campagne façon guerre, là où il y avait des joggeurs et des touristes. un peu plus loin, ce sont des files d'attente devants de magasins avec des rationnements", explique, en duplex de New York, la journaliste Agnès Vahramian.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le célèbre Brooklyn Bridge de New York, désert, le 30 mars 2020.
Le célèbre Brooklyn Bridge de New York, désert, le 30 mars 2020. (VANESSA CARVALHO / BRAZIL PHOTO PRESS / AFP)