Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : tous les lieux recevant du public "non indispensables" vont fermer

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : tous les lieux recevant du public "non indispensables" vont fermer
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Face à la progression du Covid-19 en France, le Premier ministre Édouard Philippe s'est exprimé samedi 14 mars depuis le ministère de la Santé pour annoncer de nouvelles mesures de restriction.

Pour faire face à la progression du nouveau coronavirus, Édouard Philippe a pris de nouvelles mesures samedi 14 mars. "En lien avec le président de la République, j'ai donc décidé jusqu'à nouvel ordre la fermeture à compter de ce soir (samedi 14 mars) minuit de tous les lieux recevant du public non indispensable à la vie du pays. Il s'agit notamment des restaurants, cafés, cinémas, discothèques. Les lieux de culte resteront ouverts, mais les rassemblements et les cérémonies devront être reportés", explique le Premier ministre depuis le ministère de la Santé.

"Le Premier ministre a dénoncé l'indiscipline des Français"

Les élections municipales, dont le premier tour se tiendra dimanche, sont maintenues. En France, le nombre de contaminations au Covid-19 a doublé en 72 heures, avec près de 4 500 cas. "La France compte 91 décès ainsi que 4 500 cas. Désormais, toutes les régions sont concernées ainsi que toutes les régions d'Outre-mer. On se dirige vers un scénario à l'italienne. Le Premier ministre a dénoncé l'indiscipline des Français, en considérant qu'il y a avait trop de Français dans les bars et les restaurants et que ce n'était pas normal", précise le journaliste Hakim Abdelkhalek, en direct devant le ministère de la Santé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.