Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : Ryanair supprime 3 000 emplois pour "survivre"

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Coronavirus : Ryanair supprime 3 000 emplois pour "survivre"
franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

Samedi 2 mai, la compagnie irlandaise a annoncé qu'elle allait supprimer 3 000 emplois afin de "survivre" à la crise économique liée au coronavirus.

La flotte de Ryanair est clouée au sol. La compagnie irlandaise n'a pu effectuer qu'1% de ses vols au mois d'avril à cause la crise sanitaire. Conséquence : 3 000 emplois vont être supprimés. Cette décision était nécessaire pour pouvoir survivre lors de 12 prochains mois, selon le transporteur. "Cela me fend le coeur, mais nous devons nous séparer de 15% de nos pilotes et de notre personnel. Je renonce également à mon salaire jusqu'à l'année prochaine" a déclaré Michel O'Leary, dirigeant de Ryanair.

Privé de recettes

Si le trafic ne revient pas à la normale, l'opérateur low-cost pourrait annoncer d'avantage de suppressions de postes. Aucun vol n'est pour l'instant programmé avant le mois de juillet. Comme ses concurrents européens, Ryanair est privé de ses recettes alors que ses coûts fixes restent élevés. Cette semaine, British Airways avait annoncé la suppression de 12 000 emplois, soit un quart de ses effectifs.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.