Coronavirus : quelles consignes pour les clients et les commerçants ?

En cette période de crise sanitaire, les commerçants sont dans l’obligation de faire respecter certaines règles sous peine d’être sanctionnés.

France 2

C’est tout un ensemble de règles qu’il faut parvenir à respecter à la lettre. La journaliste Jihane Benzina rappelle certains principes de bases en cette période de crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19. Elle rappelle notamment que le port du masque dans un lieu clos est obligatoire depuis le 20 juillet, les personnes ne le portant pas risquent donc 135 euros d’amende.En ce qui concerne le gel hydroalcoolique, les commerçants "doivent vous en proposer. Mais vous, vous ne risquez pas d’amende si vous n’en mettez pas. On ne peut pas vous le mettre de force sur les mains", précise-t-elle.

Le commerçant peut limiter le nombre de clients dans son magasin

Jihane Benzina explique que le commerçant a le droit de réguler le passage dans son magasin. "Un document du ministère du Travail établit, je cite, ‘une jauge maximale d’une personne pour 4 mètres carrés’ avec un sens de circulation", souligne la journaliste. Enfin, elle fait observer qu’il est interdit de refuser qu’un client paye en espèce. Le commerçant s’expose alors à une amende de 150 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Mathieu Plane, économiste à l\'OFCE pense que les Français risquent de continuer à épargner, plutôt que de consommer, dans les premières semaines du déconfinement.
Mathieu Plane, économiste à l'OFCE pense que les Français risquent de continuer à épargner, plutôt que de consommer, dans les premières semaines du déconfinement. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)