Coronavirus : "Peu de réponses précises" après l'audition de Jérôme Salomon

Boris Vallaud, député PS des Landes et vice-président de la commission d’enquête sur la gestion de la crise du Covid-19, commente l’audition du directeur général de la Santé sur franceinfo mardi 16 juin.

FRANCEINFO

"Il y a eu beaucoup de question précises, mais peu de réponses précises. Dans le détail, il y a beaucoup de zones d’ombre qui demeurent. Les réponses de Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé, consistaient essentiellement à dire que c’était une situation inédite et que la réponse avait été la moins mauvaise possible", estime mardi 16 juin sur franceinfo Boris Vallaud, vice-président de la commission d’enquête sur la gestion de la crise du Covid-19.

"Déterminer les failles pour les surmonter"

Concernant les stocks de masques, "à son entrée en fonction en 2018, il avait constaté qu’un certain nombre de masques était périmé. Il en a commandé, mais entre octobre 2018 et janvier 2020 aucune commande supplémentaire n’a été faite. Le stock disponible au moment de la pandémie était de 115 millions. Les précédents ministres de la Santé et lui affirmaient qu’il n’y avait pas de pénurie et puis ils ont dû commander dans l’urgence et la difficulté des milliers de masques puis des millions et même des milliards", déplore le député PS des Landes.
La commission d'enquête "veut savoir quelles ont été les failles pour savoir comment les surmonter. Jérôme Salomon dit qu’on a besoin de tirer les leçons de la crise, mais il donne le sentiment à ce stade de n’en tirer aucune", conclut Boris Vallaud.

Le JT
Les autres sujets du JT
Boris Vallaud (PS)
Boris Vallaud (PS) (FRANCEINFO)