Coronavirus : New York appelle à l'aide

Avec près de la moitié du nombre de décès liés au Covid-19 sur le sol américain, New York est la ville des Etats-Unis qui paye le plus lourd tribut de l'épidémie. Notre correspondante Agnès Vahramian fait le point sur la crise sanitaire depuis la ville.

630 décès en 24 heures, c'est l'effrayante statistique qui nous vient de New York, alors que les États-Unis sont en proie au Covid-19. Depuis New York, la journaliste Agnès Vahramian témoigne."Ici, l'atmosphère est lourde et les Américains vivent au rythme de l'annonce des chiffres de l'épidémie", explique-t-elle. "Ils ont appris que 1 480 personnes de plus étaient mortes depuis hier, car chaque jour, c'est un nouveau triste record quotidien."

"Il n'y a plus de place dans les morgues"

La situation est telle que la ville manque de place pour conserver les morts. "Devant un hôpital de la ville, nous avons pu constater que onze camions réfrigérés avaient été apportés pour entreposer les corps, car il n'y a plus de morgues dans les hôpitaux", constate la correspondante. Une tension dont les New Yorkais sont très réceptifs. "Depuis les cinq jours de notre présence, nous pouvons vous dire que la peur domine, car le confinement, sans contraintes ici, est respecté", indique Agnès Vahramian.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les tentes installées dans Central Park, à New York (Etats Unis), pour faire face à l\'afflux de malades du coronavirus dans les hôpitaux de la ville
Les tentes installées dans Central Park, à New York (Etats Unis), pour faire face à l'afflux de malades du coronavirus dans les hôpitaux de la ville (ANGELA WEISS / AFP)