Coronavirus : les médecins donnent à leur tour leurs chiffres

Les généralistes comptabilisent dans leur clientèle 40 000 nouveaux cas, et les décès de personnes âgées en Ehpad sont aussi pointés du doigt. Y'a-t-il plus de cas qu'annoncés ?

Depuis plusieurs mois, les chiffres liés au cas de coronavirus sont en constante augmentation. De 1 000 à 25 000 cas. Des chiffres qui s'appuient sur les analyses de laboratoires et des hôpitaux. La semaine dernière, l'organisme chargé des comptes a comptabilisé plus de 40 000 cas ayant rendu visite à un généraliste. Quel est alors l'indicateur le plus fiable à prendre en compte dans le décompte des morts ? "Il faut essayer de compter les morts le mieux possible. Les cas que l'on connaît, cela dépend des gens que l'on a testé dans la population", avance un spécialiste.

Manque de tests

Pour le président de la Fédération des médecins de France, le chiffre de 40 000 cas reste insignifiant. "Les chiffres, il n'y a pas 50 façons d'en avoir, il faut tester tout le monde. C'est ce que font les Allemands, il faut avoir des tests, c'est tout. Seulement, ils ne sont pas fabriqués en France", regrette Jean-Paul Hamon. En France, il n'y a pas de décompte officiel des morts dans les Ehpad.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un médecin contrôle un passager, le 19 mars 2020 à l\'aéroport Sheremetyevo de Moscou (Russie).
Un médecin contrôle un passager, le 19 mars 2020 à l'aéroport Sheremetyevo de Moscou (Russie). (RAMIL SITDIKOV / SPUTNIK / AFP)