Coronavirus : les Guadeloupéens privés d’eau courante en pleine épidémie

Le gouvernement et les médecins recommandent de se laver régulièrement les mains avec du savon. Mais comment répéter ce geste lorsque l'on manque d’eau courante ? C’est le problème que rencontrent beaucoup de Guadeloupéens. 

FRANCE 2

Comment se laver les mains, quand régulièrement l’eau ne sort plus des robinets ? En pleine épidémie de Covid-19, c’est le casse-tête de milliers de Guadeloupéens. Chez un habitant de Grande-Terre, voilà des années que l’eau courante ne l’est plus vraiment. Alors, pendant le confinement, "il faut choisir entre laver sa vaisselle et se laver les mains", déplore-t-il. Sans gel hydroalcoolique, difficile de respecter les consignes sanitaires.  

Neuf jours sans eau courante

"Quand ma mère ou mon père sortent faire les courses, une fois par semaine, le problème c’est qu’ils se mettent en danger face au virus, et une fois rentrés à la maison, il n’y a aucun moyen de se désinfecter", raconte Alysée Joy Montana, résidente à Petit-Bourg (Basse-Terre). Chez elle, cela fait déjà neuf jours qu’il n’y a plus d’eau. Ils n’ont pas d’autre choix que de stocker l’eau de pluie. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Coronavirus : les Guadeloupéens privés d’eau courante en pleine épidémie
Coronavirus : les Guadeloupéens privés d’eau courante en pleine épidémie (FRANCE 2)