Coronavirus : les frontières de l'Europe à l'épreuve

Le déconfinement se complique en Europe à cause d'un manque de coordination. L'Italie va rouvrir ses frontières le 3 juin par exemple, sans mise en quatorzaine contrairement à l'Espagne. La France, elle, a interdit de voyager en dehors de ses frontières.

franceinfo

Ce fut une surprise en Italie : les frontières vont rouvrir dès le 3 juin. A Jesolo (Vénétie), les hôteliers ne se doutaient pas une seule seconde d'une telle décision alors que le pays est un des plus touchés d'Europe. C'est la perspective d'un retour des touristes européens que tous les professionnels attendaient depuis des semaines. "Nous attendons de savoir quand nous pourrons rouvrir la plage et quelles seront les indications de sécurité à suivre. Le véritable tournant sera la réouverture des frontières car 60 % de nos clients sont étrangers", explique un professionnel du secteur.

"Un manque de coordination", selon Castaner

En Espagne, les touristes étrangers doivent se plier à une quatorzaine. En visite en Normandie, le ministre de l'Intérieur a dénoncé ces réouvertures de frontières sans concertation. "Je pense qu'il est essentiel que nous puissions avoir des décisions coordonnées au niveau européen et ce n'est pas le cas aujourd'hui. Les décisions de l'Espagne et de l'Italie ne comportent pas ce que nous devons faire pour travailler ensemble en solidarité", a déploré Christophe Castaner. Les Français pourront-ils voyager en Europe cet été ? La question demeure, mais aucune réponse officielle n'a été apportée pour le moment.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vue aérienne de Breteville (Manche), le 28 mai 2012.
Vue aérienne de Breteville (Manche), le 28 mai 2012. (LEROY FRANCIS / HEMIS.FR / AFP)