Coronavirus : les Français aux fourneaux

Confinement oblige, de plus en plus de Français ont dû enfiler un tablier de cuisine. Les balances des Français ont décelé une léger embonpoint : 57% des Français indiquent avoir grossi, selon un sondage Ifop.

FRANCE 3

Moins d'activité sportive, frigo et placards à disposition... Les raisons sont multiples pour expliquer une éventuelle prise de poids des Français pendant le confinement. Et ces derniers profitent de l'isolement sanitaire pour cuisiner des gâteaux, des cakes, des bouillons... Sur les réseaux sociaux, on trouve de plus en plus de recettes. Parmi celles-ci, il y a celles des grands chefs, qui partagent leurs conseils. Une profusion qui explique en partie une prise de poids globale chez les Français : selon un sondage Ifop, 57% des Français auraient grossi pendant le confinement, pour une prise moyenne de 2,5 kg.

"On ne se savait pas trop quoi faire de nos journées"

"J'avoue qu'au début du confinement, on avait tendance à aller n'importe quand dans la cuisine pour grignoter quelque chose, on ne se savait pas trop quoi faire de nos journées", confie Jocelyne Simon, une mère de famille dans l'Oise. "On s'est rendu compte que l'on avait tendance à prendre un petit peu de poids." La nourriture semble être devenue le meilleur ami des Français pendant le confinement. "Elle a sûrement pris une importance particulière, sans doute de réconfort", explique Monique Romon, médecin nutritionniste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme se pèse sur une balance dans un cabinet médical, le 2 septembre 2008.
Une femme se pèse sur une balance dans un cabinet médical, le 2 septembre 2008. (HUMBERT / BSIP / AFP)