Coronavirus : les chiffres de l’épidémie

En raison de la crise sanitaire due à l’épidémie de coronavirus, les Bouches-du-Rhône et Paris passent en zone rouge. La journaliste Saada Soubane donne des précisions sur le plateau du 19/20.

Pour quelles raisons les Bouches-du-Rhône et Paris passent en zone rouge ? “Parce que le taux d’incidence, c’est-à-dire le nombre de nouveaux cas de Covid-19 pour 100 000 habitants, a atteint 47 dans les Bouches-du-Rhône : le seuil d’alerte est fixé à 50. Paris est également en rouge, ici le taux est de 62 positifs pour 100 000 habitants. Ces chiffres incluent les tests effectués dans les aéroports”, explique la journaliste Saada Soubane sur le plateau du 19/20.

Aujourd’hui on compte 2 846 cas supplémentaires

Mais les situations sont très variables. “Par exemple dans le Haut-Rhin très fortement touché au début de l’épidémie, le taux est actuellement de 8,4. Le nombre de cas quotidien est également en hausse. Aujourd’hui on compte 2 846 cas supplémentaires, et ce chiffre vient confirmer la tendance globale. Entre la fin du mois de juin et le 13 août, le nombre de cas chaque semaine a triplé”, poursuit la journaliste. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Deux hommes portent un masque devant la tour Eiffel, à Paris, le 10 août 2020.
Deux hommes portent un masque devant la tour Eiffel, à Paris, le 10 août 2020. (MEHDI TAAMALLAH / NURPHOTO / AFP)