Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : le casse-tête de la fin des vacances

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : le casse-tête du retour des vacances
FRANCEINFO
Article rédigé par
Dorothée Lachaud, V. Gaglione, A. Joly, A. Delcourt, M. El Yaakabi, A. Tribouart, M. Tregouet, N. Sadok - franceinfo
France Télévisions

Les vacanciers n’ont pas pu oublier le Covid-19, qui se propage à nouveau. Les Français sont partis à l’étranger et repasser les frontières s’avère bien difficile.Par les airs, en mer, ou sur les routes, franchir les frontières vire au casse-tête en Europe.

Au port de Roscoff (Finistère), des Français qui séjournaient au Royaume-Uni s’apprêtent à rentrer chez eux. Un retour de vacances amer. Tous devront rester en quarantaine pendant deux semaines à leur arrivée. Comme le Royaume-Uni, la Norvège, l'Irlande, les pays baltes, la Finlande et l'Islande ont aussi instauré une quarantaine pour les Français.

Contrôle intrusif en Grèce

La Grèce n'en impose pas, mais les voyageurs doivent se plier à certains contrôles : tests aléatoires à l’aéroport d'Athènes et questionnaires très détaillés à remplir. En Espagne, le gouvernement français déconseille les séjours en Catalogne. Mais à la frontière, il n'y a aucun contrôle et peu d'inquiétude chez les touristes. Au-delà des frontières européennes, les Français restent indésirables dans près de 70 pays.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.