Coronavirus : le Tour de France 2020 en danger ?

Après l’Euro, Roland-Garros et le 24 heures du Mans, le doute subsiste sur le maintien du Tour de France. Le journaliste Grégory Naboulet analyse cette situation d’un rare précédent.

"Un mois de juillet sans Tour de France, cela serait inédit", souligne le journaliste Grégory Naboulet depuis le plateau de France 3. C’est bien pourtant ce qui risque de se passer, alors que la plupart des événements sportifs sont annulés, Covid-19 oblige. "Le format du Tour ne colle pas vraiment avec la distanciation sociale. Le Tour, c’est 4 500 personnes au quotidien, coureurs, équipes, organisateurs, caravanes..."rappelle le journaliste.

Au moins 10 millions de spectateurs sur place

Les forces de l’ordre sont aussi présentes lors des Tour de France. Selon Grégory Naboulet, "29 000 gendarmes et policiers sont mobilisés tout au long du parcours et surtout 10 à 12 millions de spectateurs sont présents.Du côté des organisateurs du Tour de France, "la question d’un report ou d’une annulation n’a pas été encore officiellement à l’ordre du jour". 

Le JT
Les autres sujets du JT
Gianni Moscon, en septembre 2019, en Italie.
Gianni Moscon, en septembre 2019, en Italie. (BETTINI LUCA / BETTINIPHOTO / AFP)