Coronavirus : le taux d'incidence de cas positifs dépasse le seuil d'alerte dans la Sarthe

L'ARS fait état de 52,5 cas positifs détectés pour 100 000 habitants lors des sept derniers jours. La Sarthe fait ainsi partie, avec les Bouches-du-Rhône, Paris et le Val-de-Marne, des quatre départements de la France hexagonale qui dépassent le seuil d'alerte.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La ville du Mans (Sarthe) lors du confinement lié au Covid-19, le 25 avril 2020. (MAXPPP)

Après la Mayenne voisine, est-ce au tour de la Sarthe de faire face à un regain de contaminations par le coronavirus ? Le taux d'incidence dans le département, c'est-à-dire le nombre moyen de cas positifs au Covid-19 détectés pour 100 000 habitants, a dépassé le seuil d'alerte, a annoncé l'ARS Pays de la Loire dans son bulletin statistique bi-hebdomadaire, mardi 18 août.

Ce taux d'incidence s'élève à 52,5 cas positifs confirmés pour 100 000 habitants entre le 9 et le 15 août. Le seuil d'alerte a été fixé pour cet indicateur à 50 cas pour 100 000 habitants. La Sarthe compte 566 000 habitants.

Le taux de tests positifs également important

Le département présente le quatrième taux d'incidence le plus élevé de France après la Guyane (106,3), les Bouches-du-Rhône (82,6) et Paris (75,1), selon une carte mise en ligne par Santé publique France. Le Val-de-Marne dépasse également le seuil d'alerte (52,1). Sur la même période, au niveau national, le taux d'incidence était de 17,3 cas pour 100 000 habitants selon Santé publique France, en hausse de 42% par rapport à la semaine précédente.

Le nombre de nouveaux cas identifiés dans la Sarthe n'est pas le simple résultat d'un nombre de tests plus important : le taux de positivité des tests réalisés s'élève en effet à 5,3% selon l'ARS Pays de la Loire. Il est, là encore, très supérieur de la moyenne nationale (2,2% selon Santé publique France).

Mardi matin, l'ARS avait annoncé la poursuite d'une campagne de dépistage gratuit au Mans jusqu'au 21 août. "Les taux d'incidence et de positivité indiquent que le virus circule activement. Une vigilance accrue s'impose en Sarthe et sur la ville du Mans", écrivaient dans un communiqué l'ARS, la ville du Mans et la préfecture. Le port du masque est par ailleurs obligatoire dans le centre-ville du Mans depuis le 15 août, rapporte France 3.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.