Cet article date de plus de deux ans.

Coronavirus : le régime chinois sous pression

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : le régime chinois sous pression
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le président Xi Jinping est conscient qu'il joue gros face à l'épidémie du coronavirus et veut faire passer le message qu'il maîtrise toute la crise. L'enjeu est à la fois politique et économique pour le régime chinois.

Une armée de médecins, de soldats, mobilisés nuit et jour sur le front du coronavirus. Cette fois, les chaînes de télévision chinoises ont eu le feu vert des autorités pour diffuser ces images, parler du virus, et surtout montrer comment le pouvoir central répond à la crise. Une fois la mise sous quarantaine de Wuhan (Chine) décrétée, Pékin a voulu assurer de la mobilisation totale de l'État. Jusqu'à envoyer, chose rare, le Premier ministre à Wuhan.

Une volonté de transparence, mais avec ses limites

Masque sur la bouche, au contact des malades, le signal se veut fort. Pour le président chinois, l'enjeu est double : montrer en interne comme à l'extérieur qu'il est capable de gérer une situation potentiellement explosive. Il joue donc sur la communication avec une volonté de transparence, mais avec ses limites. Les journalistes étrangers ne sont par exemple pas autorisés à aller dans les hôpitaux pour témoigner de la situation et des questions sans réponses autour du déclenchement tardif de l'alerte. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.