Coronavirus : le Premier ministre britannique Boris Johnson placé en soins intensifs

L'état de santé de Boris Johnson, atteint du Covid-19, s'est aggravé lundi 6 avril 2020 dans la soirée. Il a longtemps été accusé d'avoir sous-estimé l'ampleur de l'épidémie.

FRANCE 2

Boris Johnson a-t-il sous-estimé le Covid-19 ? Il y a un mois encore, le Premier ministre britannique continuait de se rapprocher de ses interlocuteurs, pour montrer qu'il n'avait pas peur du virus. Le locataire du 10, Downing Street a été vivement critiqué ces dernières semaines pour ne pas avoir pris la mesure de l'épidémie. Au confinement, il a longtemps préféré l'immunité de groupe, une dispersion du virus dans la population pour favoriser l'immunisation la plus large possible.

>> Coronavirus : suivez en direct l'évolution de la situation

Changement de stratégie

Mais face à l'accélération de l'épidémie et la hausse du nombre de décès, Boris Johnson a changé de stratégie en ordonnant la fermeture de tous les commerces non essentiels. Testé positif au coronavirus il y a une dizaine de jours, le Premier ministre a rendu hommage aux soignants sur le pas de sa porte. Hospitalisé dimanche 5 avril pour des examens médicaux, il se trouve désormais en soins intensifs à l'hôpital St-Thomas de Londres.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'hôpital central St Thomas à Londres où le Premier ministre Boris Johnson est en soins intensifs depuis le 7 avril, victime de complications liées au coronavirus.
L'hôpital central St Thomas à Londres où le Premier ministre Boris Johnson est en soins intensifs depuis le 7 avril, victime de complications liées au coronavirus. (DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP)