Coronavirus : le Pr Raoult règle ses comptes à l'Assemblée

Le ministre de la Santé Olivier Véran n'a pas été épargné par l'audition du professeur Didier Raoult devant la commission parlementaire de l'Assemblée nationale. 

FRANCEINFO

Le directeur de l'IHU de Marseille (Bouches-du-Rhône), Didier Raoult, auditionné par l'Assemblée nationale mercredi 24 juin, n'a épargné personne. Le gouvernement a été son souffre-douleur. Il lui reproche de ne pas avoir suffisamment testé la population en expliquant que la manière dont cela s'est organisée est archaïque.

Il remet en cause l'utilisation des masques

Le pays étant maintenant déconfiné, le professeur émet des doutes sur l'utilité des masques. "Cette décision ne repose pas sur des données scientifiques établies, claires et démontrables", a-t-il indiqué devant la commission. Il n'a pas remis en question l'idée de confiner le pays. Didier Raoult s'est aussi lamentée de la proportion qu'a pris le débat sur la chloroquine. Il assure n'avoir jamais parlé de seconde vague et appelle à scruter la Nouvelle-Zélande où l'hiver commence.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le professeur Didier Raoult dans son bureau de l\'Institut hospitalo-universitaire en maladies infectieuses de Marseille, le 26 février 2020.
Le professeur Didier Raoult dans son bureau de l'Institut hospitalo-universitaire en maladies infectieuses de Marseille, le 26 février 2020. (GERARD JULIEN / AFP)