Coronavirus : le gouvernement "travaille sur un congé parental en cas de fermeture d'école", assure Blanquer

"Il y aura sans doute de nouvelles mesures annoncées par le Premier ministre dans un prochain temps, (...) probablement cette semaine", a déclaré le ministre de l'Education nationale, lundi, sur BFMTV.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer dans une salle de classe de Sèvres (Hauts-de-Seine), le 4 septembre 2020. (ARTHUR NICHOLAS ORCHARD / HANS LUCAS / AFP)

Quelques jours après la rentrée, certaines classes et certains établissements scolaires sont déjà fermés en raison de la pandémie de Covid-19. Des parents qui doivent faire garder leurs enfants se retrouvent alors en difficulté. "On travaille sur un congé parental en cas de fermeture d'école", a tenté de rassurer le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, sur BFMTV, lundi 7 septembre.

>> Retrouvez les dernières informations sur la pandémie de Covid-19 dans notre direct

"Aujourd'hui, c'est le droit commun qui s'applique avec la possibilité de rester chez soi quand on a un enfant à garder", a-t-il expliqué. BFMTV rappelle que la loi stipule que "le salarié qui souhaite s'absenter pour s'occuper d'un enfant malade ou accidenté, d'un enfant de moins de 16 ans dont il assume la charge, peut bénéficier d'un congé non rémunéré d'une durée de 3 jours par an en général et de 5 jours par an si l'enfant concerné a moins d'un an, ou si le salarié assume la charge d'au moins trois enfants de moins de 16 ans".

Le nouveau dispositif devrait être annoncé dans les jours prochains, d'après Jean-Michel Blanquer. "Il y aura sans doute de nouvelles mesures annoncées par le Premier ministre dans un prochain temps, (...) probablement cette semaine", a-t-il indiqué, sans davantage de détails. Selon le ministre de l'Education nationale, "huit écoles ou établissements sont fermés" lundi soir, et "262 classes" sont également fermées après des cas d'infection au Covid-19.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.