Coronavirus : le gouvernement désormais visé par 11 plaintes devant la Cour de justice de la République

Six nouvelles plaintes sont arrivées depuis la semaine dernière, émanant d’associations, de particuliers, et même de détenus du sud de la France.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La Cour de justice de la République a désormais enregistré 11 plaintes contre un ou plusieurs ministres pour leur gestion de l’épidémie de coronavirus. (GRÉGOIRE LECALOT / FRANCE-INFO)

La Cour de justice de la République, seule juridiction à pouvoir juger des ministres pour des faits commis dans l’exercice de leurs fonctions, a désormais enregistré 11 plaintes contre un ou plusieurs ministres pour leur gestion de l’épidémie de coronavirus, a appris franceinfo de source judiciaire, mercredi 1er avril.

Des détenus portent plainte

La semaine dernière, cinq premières plaintes avaient été déposées, pour "homicide involontaire", "non assistance à personne en danger" ou encore "entrave aux mesures d’assistance". Six nouvelles plaintes sont arrivées depuis, émanant d’associations, de particuliers, et même de détenus du sud de la France. Ils dénoncent la gestion de crise et le manque supposé de prévoyance et de réactivité du gouvernement face au coronavirus.

Ces nouvelles plaintes visent soit l’ensemble des membres du gouvernement ayant participé aux Conseils de défense, soit le Premier ministre Edouard Philippe et l’actuel ministre de la Santé, Olivier Véran. Certaines plaintes ont également été déposées contre de l’ancienne ministre de la Santé, Agnès Buzyn.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.