Coronavirus : le bac aménagé à cause du virus ?

Face à la crise sanitaire du coronavirus, le gouvernement a décidé d’annuler les épreuves écrites du bac en juin.

France 2

Si les cours venaient à reprendre entre le 4 et le 18 mai prochain et bien le gouvernement voulait conserver uniquement une seule épreuve écrite selon les filières. Mais ce scénario est peu plausible et compliqué à mettre en place. Du coup, depuis plusieurs semaines, le gouvernement s’est penché sur une autre hypothèse : le bac sur dossier à contrôle continu, où seule la moyenne de l’élève déterminera s’il obtient ce baccalauréat.

Oral de ratrappage

Quelles seront les notes qui seront utilisées dans ce contrôle continu ? Les syndicats sont partagés. Certains considèrent qu’il faut comptabiliser uniquement les deux premiers trimestres de Terminale, c’est le cas de l’Unsa. D’autres considèrent qu’il faut ajouter, en plus de ces notes, les résultats obtenus en classe de première, explique Naoufel El Khaouafi. Quant à l’épreuve orale de rattrapage elle serait conservée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des lycéens en pleine épreuve du baccalauréat, le 17 juin 2019, à Strasbourg (Bas-Rhin).
Des lycéens en pleine épreuve du baccalauréat, le 17 juin 2019, à Strasbourg (Bas-Rhin). (FREDERICK FLORIN / AFP)