Coronavirus : la situation sanitaire se dégrade en Afrique

Avec l’épidémie de coronavirus qui prend de plus en plus d’ampleur en Afrique, les autorités tentent tant bien que mal de mettre en place des mesures.

FRANCEINFO

La barre des 1 000 décès liés à l’épidémie de coronavirus a été atteinte en Afrique samedi 18 avril. Pour tenter de stopper la propagation de plus en plus importante de la maladie, les gouvernements africains essayent d’instaurer de nouvelles mesures. « On n’a jamais eu un confinement de cette nature. Je pense que la plupart des bidonvilles et des systèmes de transports en Afrique ne sont pas vraiment équipés pour pouvoir respecter des règles si strictes. On a au Cap (Afrique du Sud) mais aussi partout en Afrique des émeutes et des difficultés de tout ordre pour mettre en place un tel dispositif », constate Carlos Lopes, économiste et spécialiste de l’Afrique.

« L’Afrique a besoin d’à peu près 200 milliards de dollars »

Plongée dans une crise sanitaire qui ne cesse de s’intensifier, le continent africain manque de moyens pour parvenir à y faire face. « Je pense que l’Afrique a besoin d’à peu près 200 milliards de dollars pour pouvoir atteindre un niveau comparable de stimulation fiscale qu’on a vu dans les pays développés. Cela ne me paraît pas vraiment exagéré étant donné le fait que la dette africaine est une dette qui correspond à 50% de la richesse nationale et la plupart des pays de l’OCDE sont en train de dépasser de loin les 100% », décrypte Carlos Lopes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des tentes dressées près d\'un hôpital de Johannesburg, en Afrique du Sud, pour pratiquer des tests pour le Covid-19. Photo prise le 15 avril 2020
Des tentes dressées près d'un hôpital de Johannesburg, en Afrique du Sud, pour pratiquer des tests pour le Covid-19. Photo prise le 15 avril 2020 (MICHELE SPATARI / AFP)