Coronavirus : la France très loin de l’immunité collective

Pour que la France soit immunisée contre le coronavirus, il faudrait que 70% des citoyens aient été en contact avec le virus. Pourtant, on en est encore loin, si l’on en croit les résultats d’une étude inédite : seulement 5,7% des Français auront été en contact avec le virus à la date du 11 mai. 

France 3

Selon une équipe de l’institut Pasteur, 3,7 millions de Français auront été en contact avec le Covid-19. C’est 5,7% de la population, avec de grandes différences régionales : autour de 12% pour les régions Île-de-France et Grand-Est, les plus touchées. La Nouvelle Aquitaine est la plus épargnée, avec 1,4%, et la Bretagne et le Pays-de-la-Loire sont aussi à moins de 2%. "On a mis en place un confinement qui a eu un impact très important sur la transmission. On estime qu’il a permis de réduire le taux de transmission de 84%", explique Simon Cauchemez, responsable de l’unité modélisation mathématique des maladies infectieuses à l’institut Pasteur

Une épidémie qui ralentit 

Avant le 17 mars, un malade atteint du Covid-19 contaminait plus de trois personnes. C’est désormais 0,5. Résultat : une épidémie qui ralentit, moins de patients en réanimation. Mais d’un autre côté, moins de personnes infectées, donc moins de personnes immunisées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des employées d\'un laboratoire médical participent à une campagne de dépistage organisée lors d\'un \"drive-test\' à Villefranche-sur-Saône (Rhône), le 3 avril 2020.
Des employées d'un laboratoire médical participent à une campagne de dépistage organisée lors d'un "drive-test' à Villefranche-sur-Saône (Rhône), le 3 avril 2020. (ANTOINE MERLET / HANS LUCAS / AFP)