Cet article date de plus de trois ans.

Coronavirus : la France très loin de l’immunité collective

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Coronavirus : la France très loin de l’immunité collective
Coronavirus : la France très loin de l’immunité collective Coronavirus : la France très loin de l’immunité collective (France 3)
Article rédigé par France 3
France Télévisions
France 3

Pour que la France soit immunisée contre le coronavirus, il faudrait que 70% des citoyens aient été en contact avec le virus. Pourtant, on en est encore loin, si l’on en croit les résultats d’une étude inédite : seulement 5,7% des Français auront été en contact avec le virus à la date du 11 mai. 

Selon une équipe de l’institut Pasteur, 3,7 millions de Français auront été en contact avec le Covid-19. C’est 5,7% de la population, avec de grandes différences régionales : autour de 12% pour les régions Île-de-France et Grand-Est, les plus touchées. La Nouvelle Aquitaine est la plus épargnée, avec 1,4%, et la Bretagne et le Pays-de-la-Loire sont aussi à moins de 2%. "On a mis en place un confinement qui a eu un impact très important sur la transmission. On estime qu’il a permis de réduire le taux de transmission de 84%", explique Simon Cauchemez, responsable de l’unité modélisation mathématique des maladies infectieuses à l’institut Pasteur

Une épidémie qui ralentit 

Avant le 17 mars, un malade atteint du Covid-19 contaminait plus de trois personnes. C’est désormais 0,5. Résultat : une épidémie qui ralentit, moins de patients en réanimation. Mais d’un autre côté, moins de personnes infectées, donc moins de personnes immunisées.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.