Coronavirus : la fermeture des salles de sport dérange

Secteur économique perturbé par les récentes décisions sanitaires liées au Covid-19, les salles de sport. Les patrons de ces établissements sont contraints de fermer dans toutes les zones d’alerte renforcées.

FRANCE 3

À Toulouse (Haute-Garonne), comme dans toute la région toulousaine, les salles de sport sont désertées. Après les dernières décisions gouvernementales contre le coronavirus, elles sont toutes fermées pour quinze jours minimum. La métropole est passée en zone d’alerte renforcée face au virus. Pourtant, dans la salle MagicForm de Toulouse, une machine sur deux est condamnée. Le matériel est constamment désinfecté et le personnel est tracé pour éviter tout cluster.

Un manque à gagner criant pour le mois de septembre

"C’est une décision qui est disproportionnée, incompréhensible et injuste. La plupart des dirigeants souhaitait s’appuyer sur la période de septembre qui est la plus importante en terme de chiffre d’affaires, à hauteur de 40% pour l’année", indique Hayk Shahinyan, dirigeant de la salle de sport.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dispositif mis en place dans une salle de sport du Mans pour respecter la distanciation physique.
Dispositif mis en place dans une salle de sport du Mans pour respecter la distanciation physique. (RUDDY GUILMIN / RADIOFRANCE)