Coronavirus : la communauté asiatique stigmatisée

Les personnes d'origine asiatique se retrouvent victimes de discriminations, elles sont suspectées d'être atteintes du coronavirus.

FRANCEINFO

La psychose autour du coronavirus s'empare de la France. Les premières victimes de ces craintes sont donc les personnes d'origine asiatique, se retrouvant stigmatisées et suspectées d'être porteuses du fameux virus. De nombreuses vidéos postées sur les réseaux sociaux démontrent une réelle méfiance envers cette communauté, les usagers des transports en commun tentant de s'éloigner d'eux.

Le défilé du Nouvel An chinois reporté à Paris

A Strasbourg (Bas-Rhin), Donald-Yang Gabbha a été vivement interpellé par une personne alors qu'il faisait ses courses et touchait donc des fruits avec ses mains. "Tout d'un coup, il y avait une dame qui m'a demandé 'avez-vous du virus ?'", raconte-t-il, stupéfait. "J'étais sous le choc." Plusieurs associations s'appliquent à dénoncer ces discriminations. Malgré tout, les organisateurs du défilé du Nouvel An chinois ont décidé de reporter cet événement qui devait se tenir à Paris dimanche 2 février.

Le JT
Les autres sujets du JT
(DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP)