Coronavirus : la Chine face aux conséquences économiques du virus

Pékin a vanté hier une réussite majeure dans son combat contre le coronavirus. Le pays doit désormais faire face aux lourdes conséquences économiques liées à la crise sanitaire.

France 2

En Chine, la grand-messe du Parti communiste vient de s’ouvrir ce vendredi 22 mai au matin. Comme chaque année, les députés de l’Assemblée nationale populaire se réunissent dans la grande salle du Palais du peuple, place Tian'anmen. Cette année, le mot d’ordre est la victoire sur le coronavirus. Le Premier ministre Li Keqiang a salué le "travail acharné et le sacrifice de toute notre nation, nous avons connu une réussite stratégique dans notre gestion du Covid-19".

- 7 % du PIB au premier trimestre

On en attendait pas moins du numéro 2 du parti, qui doit maintenant gérer l’après crise sanitaire. Pour la première fois aucun objectif de croissance n’a été annoncé pour cette année. Au premier trimestre le PIB chinois a chuté de 7 %. Après l’économie, le Parlement devrait discuter, cette après-midi, de l’épineuse question de Hong Kong, pour préparer un texte de loi visant à y interdire la sécession, explique Justine Jankowski, la correspondante de France Télévisions en Chine.

Le JT
Les autres sujets du JT
(STR / AFP)