Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : l'optimisme affiché des Chinois

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Coronavirus : l'optimisme affiché des Chinois
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

En Chine, premier foyer de Covid-19 dans le monde, où en est l'épidémie qui se serait déclarée là-bas dès le mois de novembre ? Le nombre de malades semble avoir diminué significativement ces derniers jours.

Après des mois de propagation du Covid-19 sur son territoire, la Chine semble en passe de terrasser la progression du virus. "La Chine revient de loin, il faut dire qu'elle est passée par toutes les étapes les plus noires de cette guerre sanitaire à laquelle elle ne pouvait pas être préparée. Il y a un mois encore, il y avait des milliers de personnes contaminées tous les jours et des centaines de décès", explique le journaliste Arnauld Miguet, en duplex depuis Wuhan (Chine).

Seulement 11 cas de contamination en Chine

Vendredi 13 mars, il n'y a eu que 11 cas de contamination en Chine, dont 5 cas à Wuhan, l'épicentre d'une épidémie. "Le pays, totalement à l'arrêt depuis le mois de janvier, a repris cette semaine son activité. Ses industries tournent à nouveau, son économie est relancée partout sauf à Wuhan. L'heure de la vérité sera la fin du confinement et la libération de cette ville. Elle est prévue dans une à deux semaines", précise Arnauld Miguet.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.