Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : l'Espagne franchit le cap des 10 000 morts

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : l'Espagne franchit le cap des 10 000 morts
Article rédigé par
France Télévisions

Le sud de l'Europe reste l'homme malade du continent. Le seuil des 10 000 morts a été franchi en Espagne.

Les morgues se préparent au pire. 950 morts en 24 heures, le chiffre le plus élevé depuis le début de la pandémie en Espagne.Dans les hôpitaux, la situation est hors de contrôle. Les malades sont entassés, avec pour seuls respirateurs, des bonbonnes d'oxygène posées à même le sol. Les médecins appellent à l'aide. "On manque de personnel en ce moment, et le peu que l'on a est dans une situation très dangereuse. Ils représentent un danger de transmission du virus à d'autres personnes", explique Josep Maria Puig, médecin hospitalier.

110 000 contaminés

Des personnels, malades, qui continuent de travailler. 15 000 soignants sont malades ou passés en quarantaine. La faute à un manque de matériel. "C'est de pire en pire, les protections sont de plus en plus rares et on n'en reçoit pas", dit une infirmière. L'Espagne compte 110 000 cas de contaminations, soit le troisième pays le plus touché derrière les Etats-Unis et l'Italie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.