Coronavirus : l'Espagne enregistre 394 morts en 24 heures

L'Espagne a identifié 3 646 malades confirmés entre samedi et dimanche, pour atteindre 28 572.

Vue d\'ensemble d\'un hôpital temporaire créé pour gérer l\'épidémie de coronavirus, le 21 mars 2020, à Madrid.
Vue d'ensemble d'un hôpital temporaire créé pour gérer l'épidémie de coronavirus, le 21 mars 2020, à Madrid. (COMUNIDAD DE MADRID)

Le bilan en Espagne ne cesse de s'alourdir. Le pays dénombre 394 ces dernières 24 heures soit un bonde 30% qui porte le total à 1 720 décès depuis le début de la pandémie de coronavirus, a annoncé dimanche 22 mars le ministère de la Santé. Le nombre de cas confirmés a de son côté grimpé de 3 646 pour atteindre un total de 28 572.

Alors que le second pays d'Europe le plus touché augmente ses capacités de test, 2 575 patients ont été déclarés guéris mais 1 785 personnes se trouvent en soins intensifs. Le personnel de santé paie un lourd tribut à la lutte contre la pandémie, 3 475 de ses membres ont été contaminés, a indiqué Fernando Simon, directeur du centre d'alertes sanitaires dans une conférence de presse.

"La vague la plus dure" est encore à venir

Le gouvernement a mobilisé les étudiants en dernière année de médecine et d'infirmerie ainsi que les jeunes retraités pour faire face à l'afflux de malades dans les hôpitaux souvent débordés. La région de Madrid est de loin la plus touchée, avec 1 021 morts et près de 10 000 cas (9 702), selon les chiffres du ministère.

L'armée a aidé à transformer les immenses pavillons de la foire commerciale de Madrid en hôpital de campagne où les premiers 200 patients ont été transférés dans la nuit de samedi à dimanche. A terme, cet hôpital devrait compter 5 500 lits ce qui en ferait le plus grand de ce genre en Europe.

Le chef du gouvernement Pedro Sanchez, qui a prévenu samedi que "la vague la plus dure" était encore à venir, s'apprête à demander au parlement de prolonger de 15 jours l'état d'alerte proclamé samedi dernier pour deux semaines, selon plusieurs médias espagnols. Depuis le 14 mars, les 46 millions d'Espagnols sont soumis à un confinement strict.