Coronavirus : l'Espagne durcit sa lutte

Face à l'explosion du nombre de cas et de morts, l'Espagne a pris de nouvelles mesures encore plus strictes pour endiguer l'épidémie de Covid-19. Depuis dimanche 29 mars, les frontières du pays sont fermées.

FRANCE 2

Depuis dimanche 29 mars, il est impossible de se rendre en Espagne, sauf pour les routiers qui transportent des denrées alimentaires, le personnel soignant et les journalistes. Depuis plusieurs semaines, le pays fait face à une explosion des cas de contamination au coronavirus Covid-19, devenant rapidement le deuxième endroit au monde où le plus de personnes sont décédées à cause de cette maladie. Alors, ce week-end, le gouvernement de Pedro Sanchez a pris de nouvellement mesures encore plus restrictives.

Des hôtels transformés en hôpitaux

"On se doit tous de respecter le confinement. Moi, je sors mon chien, mais après je ne ressortirai plus de la journée", explique un homme qui habite à Vitoria, la capitale du Pays basque espagnol où le confinement est strict depuis deux semaines. Ici, les hôtels ont été réquisitionnés à la demande du gouvernement régional afin de les transformer en hôpitaux. Les rues sont aussi minutieusement désinfectées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un malade du Covid-19 arrive à l\'hôpital de Leganes (Espagne), le 26 mars 2020.
Un malade du Covid-19 arrive à l'hôpital de Leganes (Espagne), le 26 mars 2020. (JAVIER SORIANO / AFP)