Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus en Espagne : les hôtels transformés en hôpitaux dans le Pays-Basque

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Coronavirus en Espagne : les hôtels transformés en hôpitaux dans le Pays-Basque
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'Espagne est devenu en quelques semaines le deuxième pays le plus touché par l'épidémie de Covid-19, avec lundi 30 mars plus de 7 000 victimes recensées par les autorités.

C'est devenu le deuxième foyer le plus inquiétant en Europe, mais aussi dans le monde, depuis le début de l'épidémie de coronavirus Covid-19 au mois de janvier. Lundi 30 mars, les autorités sanitaires espagnoles ont annoncé que plus de 7 300 personnes avaient perdu la vie ces dernières semaines à cause du virus. Le Pays-Basque espagnol, au nord du pays, n'est pas épargné par la pandémie. "Ici, on désinfecte les rues, les hôpitaux sont au bord de la saturation et les hôtels sont réquisitionnés par le gouvernement, transformés en hôpitaux", explique depuis la ville de Vitoria (Pays-Basque espagnol) le journaliste Ignacio Bornacin.

De nouvelles mesures de confinement

Les autorités sanitaires espagnoles estiment que le pic des contaminations n'a pas encore été atteint. Alors, le gouvernement de Pedro Sanchez a durci ses mesures de confinement dans le week-end. "Depuis dimanche 29 mars, par exemple, l'ensemble des entreprises non essentielles ont eu l'obligation de cesser leur activité", poursuit le journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.