Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : "Il faut soulager l'hôpital public immédiatement", estime Adrien Quatennens (LFI)

Publié
Durée de la vidéo : 8 min.
Coronavirus : "Il faut soulager l'hôpital public immédiatement", estime Adrien Quatennens (LFI)
Article rédigé par
France Télévisions

Adrien Quatennens, député de la 1ère circonscription du Nord et coordinateur de La France insoumise, est l'invité des "4 Vérités" de France 2, mercredi 11 mars. 

L'Italie a été placée en quarantaine par le gouvernement pour lutter contre l'épidémie du coronavirus. En France, la question n'est pas encore d'actualité. "Il ne faut pas céder à la panique, il faut convoquer la raison", estime Adrien Quatennens sur le plateau des "4 Vérités" de France 2, mercredi 11 mars. "Il faut également pouvoir soulager l'hôpital public immédiatement. Je demande à ce que le Premier ministre l'entende. Il faut trois à quatre milliards de plus sur la table pour pouvoir recruter quelque 40 000 infirmiers supplémentaires pour faire face à la crise", poursuit le coordinateur de La France insoumise. 

"Cette crise sanitaire vient interroger nos modes d'organisation"

Certains experts considèrent qu'il faut anticiper et passer à l'étape supérieure en France. "Il n'est pas impossible de devoir prendre des mesures plus drastiques si on veut endiguer cette crise sanitaire", souligne le député du Nord. "Cette crise sanitaire vient interroger nos modes d'organisation", ajoute-t-il. Adrien Quatennens demande dans le même temps "au gouvernement de renoncer à l'application de la réforme de l'assurance chômage prévue au 1er avril. Il n'est pas possible de l'appliquer dans un contexte où l'économie est mise à mal"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.