Coronavirus : gare au mélange de produits d'entretien

Plusieurs centres antipoison s'inquiètent de la hausse de 20% des appels liés à des intoxications aux produits ménagers désinfectants. Une recrudescence liée au confinement, qui pousse de nombreux Français à désinfecter leurs domiciles. 

France 2

Plonger ses courses dans une baignoire pleine de savon pour les désinfecter, se ruer sur les produits d'entretien en magasin... Certains consommateurs n'en font-ils pas un peu trop"On est toujours dans le doute. Est-ce qu'on en fait assez ou pas assez ? À mon avis, on en fait plus que nécessaire, mais mieux vaut prévenir que guérir", estime un client d'un supermarché. "D'habitude, je ne lavais pas les produits, je les posais simplement dans un bac. Maintenant, je nettoie tout", assure un autre client. 

337 appels passés aux centres antipoison

Les comportements abusifs peuvent parfois se révéler dangereux. En trois semaines, 337 appels liés à des intoxications ont été passés aux centres antipoison. Souvent, les mêmes cas reviennent : inhalation de vapeurs toxiques ou intoxication de jeunes enfants liée au transfert de produits ménagers. Des cas plus surprenants ont été relevés. "On a aussi observé que des personnes nettoyaient leurs fruits et légumes avec de la Javel ou d'autres produits ménagers", explique Sandra Sinno-Tellier, coordinatrice de la toxicovigilance.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les substances des produits antibactériens pourraient présenter un risque pour la santé sans être efficaces contre les microbes.
Les substances des produits antibactériens pourraient présenter un risque pour la santé sans être efficaces contre les microbes. (CHASSENET / BSIP / AFP)