Coronavirus : fausse alerte sur un bateau de croisière

Sur un bateau de croisière en Méditerranée, 7 000 personnes ont été confinées en raison de soupçons sur un couple originaire de Macao (Chine) qui portait les symptômes du coronavirus.

franceinfo

C'est une ville flottante. L'un des plus grands navires de croisière du monde était bloqué à quai près de Rome (Italie). A l'intérieur de celui-ci, 6 600 personnes attendent de débarquer. Parmi elles, un couple originaire de Macao (Chine) présenterait les symptômes du coronavirus. Après de nombreux tests sanitaires, les résultats se sont avérés négatifs.

Plusieurs escales avant l'Italie

Sur le pont du navire, les touristes n'ont pas l'air inquiets. Céline Griffond, passagère du Costa Smeralda témoigne : "On a juste les infos quand on regarde la télé ou les réseaux sociaux, mais à bord du bateau on n'a pas plus d'infos que ça". Le couple chinois est parti de Hong-Kong (Chine) et aurait embarqué à Savone (Italie) le 25 janvier. Ensuite, il s'est rendu à Marseille (Bouches-du-Rhône), Barcelone (Espagne), Palma de Majorque (Espagne) avant de finit la croisière à Civitavecchia (Italie). Selon un proche d'un passager, "personne n'avait remarqué que le couple portait un masque depuis trois jours."

Le \"Costa Smeralda\" à quai dans le port de Civitavecchia, à 70 kilomètres au nord de Rome, en Italie, le 30 janvier 2020. 
Le "Costa Smeralda" à quai dans le port de Civitavecchia, à 70 kilomètres au nord de Rome, en Italie, le 30 janvier 2020.  (FILIPPO MONTEFORTE / AFP)