Coronavirus : état d'urgence aux États-Unis

Les États-Unis ont déclaré l'état d'urgence pour contrer l'épidémie de Covid-19. On recense plus de 2 000 cas. 45 milliards d'euros ont été débloqués.

France 2

Entouré de son vice-président et des PDG du secteur de la santé et de la grande distribution, Donald Trump a déclaré l'état d'urgence vendredi 13 mars. Puis, faisant fi de tous les gestes de prudence, il serre une à une les mains de tous les PDG, jusqu'à ce que l'un d'eux préfère lui présenter son coude. Puis les journalistes interrogent le président américain qui a été en contact avec plusieurs personnes infectées, mais qui a refusé de se faire tester.

Deux semaines de congés payés

"Je n'ai jamais dit que je ne voulais pas être testé. Je vais probablement le faire", assure le président américain. Républicains et démocrates ont réussi à se mettre d'accord pour débloquer 45 milliards d'euros afin de faire face à l'épidémie de Covid-19. Le plan prévoit un dépistage gratuit pour toutes les personnes ayant besoin d'être testées. Dans un pays où des millions d'Américains n'ont pas de couverture santé, l'accord prévoit aussi deux semaines de congés payés et des arrêts de travail pour raisons médicales.

Le JT
Les autres sujets du JT
Depuis Washington, Donald Trump annonce le déclenchement de l\'état d\'urgence aux Etats-Unis face à l\'épidémie de coronavirus Covid-19, le 13 mars 2020. 
Depuis Washington, Donald Trump annonce le déclenchement de l'état d'urgence aux Etats-Unis face à l'épidémie de coronavirus Covid-19, le 13 mars 2020.  (SAUL LOEB / AFP)