Coronavirus : en Inde, des laboratoires mobiles dépistent les habitants de New Delhi

Afin d'avoir des données fiables, l'Inde met en place des unités mobiles qui testent les malades dans les quartiers de sa capitale, New Delhi. 

France 2

Au-delà des frontières européennes, le bilan de la pandémie de Covid-19 est plutôt faible en Inde, surtout par rapport à la taille immense du pays. Officiellement, on compte 1 200 morts et 37 000 cas recensés, mais ces chiffres sont-ils fiables ? Pour affiner les données, le pays vient de changer de méthode de dépistage des malades. Des unités mobiles ont ainsi été envoyées dans les quartiers de New Delhi, la capitale. Des infirmiers et des techniciens de laboratoire prennent place dans une camionnette pour tester les habitants préalablement convoqués. 

Tester les personnes en contact avec les malades

Après des questions posées sur l'apparition d'éventuels symptômes, un prélèvement est effectué. Il faudra ensuite quarante-huit heures pour avoir le résultat. Toutes les personnes convoquées ont au moins une personne dans leur famille qui a été testée positive. Le risque d'infection est très élevé pour eux. "Nous ne voulions pas passer de test à l'hôpital, car nous avions peur, soit d'attraper le virus, ou bien de contaminer une autre personne", raconte une Indienne testée. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Laboratoire mobile à New Delhi, Inde. 
Laboratoire mobile à New Delhi, Inde.  (FRANCE 2)