Le monde est à nous, France info

Coronavirus : du Kremlin à Vladivostock, déconfinement par étapes en Russie

Nous posons le doigt en Russie, qui est devenu le deuxième pays au monde en nombre de cas détectés. Mais qui a malgré tout entamé son déconfinement.  

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Clients masqués dans un supermarché de Moscou, le 13 mai 2020
Clients masqués dans un supermarché de Moscou, le 13 mai 2020 (ALEXANDER NEMENOV / AFP)

Dur d’être moscovite cette semaine.Toute la Russie a pu entamer un déconfinement progressif, sauf la capitale qui reste fermée. Il faut dire qu’il est difficile d’imaginer une situation unique pour ce pays continent, la plus grande nation du monde, qui compte, tenez-vous bien, 11 fuseaux horaires, de l’Europe jusqu’à l’Océan Pacifique. Et autant de situations tout à fait différentes. Dès le début de la pandémie, les autorités russes ont laissé beaucoup d’initiatives aux gouverneurs de région, certaines n’étant pas touchées par le virus, d’autres très atteintes. Moscou compte à elle seule près de la moitié des cas du pays.  

Le deuxième pays le plus touché au monde

10 000 nouveaux cas par jour dans le pays, portant le nombre de personnes contaminées à 240 000 : c'est quand même très loin des Etats-Unis, qui enregistrent plus d’un million 300 000 cas. Et les Russes peuvent surtout se féliciter d’avoir peu de décès : "seulement" 2 200 morts. La vague de l’épidémie les a touchés un peu plus tardivement que l’Europe. Et la combinaison de tests, de dépistages précoces et d’isolement semble avoir fonctionné. Même si les autorités ont probablement minimisé les chiffres, il reste que la pandémie a été contenue.   L’autre raison, c’est l’étendue du pays, et la faible densité de population en-dehors de grandes villes. Tout en étant le plus grand pays du monde, la Russie ne compte que 150 millions d’habitants.  

Plusieurs proches de Vladimir Poutine sont officiellement malades

 Le porte-parole du président russe, Dimitri Peskov, a confirmé qu’il était malade et se faisait soigner à l’hôpital. C’est l’un des hommes que l’on voit toujours aux côtés de Vladimir Poutine, mais qui n’apparaissait plus depuis quelques jours.  Plusieurs ministres, dont le Premier ministre, ont aussi annoncé qu’ils étaient touchés par le virus et qu’ils se confinaient. Vladimir Poutine, qui cultive une image d’athlète et de héros russe, se montre désormais seul sur les images.

Clients masqués dans un supermarché de Moscou, le 13 mai 2020
Clients masqués dans un supermarché de Moscou, le 13 mai 2020 (ALEXANDER NEMENOV / AFP)