Cet article date de plus de deux ans.

Coronavirus : deuxième vague épidémique redoutée en Chine

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : deuxième vague épidémique redoutée en Chine
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La menace d'une seconde vague épidémique de Covid-19 plane sur la Chine, là où la désormais mondiale crise sanitaire a débuté. 108 nouveaux cas y ont été enregistrés dans les dernières 24 heures, don 98 contaminations importées.

L'atterrissage à Pékin (Chine) n'est que le début d'un long parcours du combattant pour les voyageurs revenant de l'étranger. Épidémie du Covid-19 oblige, les formulaires de santé sont méticuleusement consultés. Les voyageurs sont aussi soumis à des contrôles de température. Pour limiter le retour du coronavirus sur son territoire, Pékin renforce sa surveillance. Sortis de l'aéroport, les passagers subissent une autre batterie de tests. Ils seront ensuite assignés en quarantaine dans un hôtel.

Des tests de dépistage à la sortie de l'avion

À Shanghai, les mesures sont encore plus drastiques. Après des heures de voyage et d'attente, ces passagers sont soumis à un dépistage du coronavirus. "Avant, on attendait d'avoir prélevé la salive de 90 personnes avant de commencer le test de dépistage. Maintenant, on le fait à partir de 10 prélèvements pour aller plus vite", explique une professionnelle de santé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.