Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : des brigades sanitaires pour casser la circulation

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : des brigades sanitaires pour casser la circulation
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Chaque département a mis en place une brigade sanitaire pour détecter des cas de contamination au Covid-19. Des volontaires se relaient pour joindre toutes les personnes qui auraient pu être en contact avec le virus : un véritable travail de fourmi.

À Vannes (Morbihan), dans une brigade sanitaire, une alerte de contamination vient d’être communiquée par un médecin généraliste à une opératrice téléphonique. Elle doit contacter une mère de famille dont le fils a été testé positif au coronavirus. Objectif : isoler les cas qui ont été en contact avec le virus avant de les diriger le moment voulu vers des centres où ils seront dépistés gratuitement.

La rapidité est essentielle pour “casser la circulation du virus ”

Dans ce centre, une centaine de personnes se relaient toute la semaine de 8h à 19h, leurs mots d'ordre : intervenir le plus en amont possible. “Aller vite, c’est l’élément qui va nous permettre de casser la circulation du virus : dès lors qu’un médecin nous informe d’un cas de contamination, nous avons quatre heures pour le contacter", explique Mohamed Azgag, directeur général de la CPAM du Morbihan.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.