Coronavirus dans l'Oise : "La situation est grave et les informations ne sont pas toujours au rendez-vous" regrette le maire de Compiègne (Oise)

Quatorze personnes atteintes de coronavirus ont été détectées dans l'Oise, le département le plus touché.

Une ambulance quitte l\'hôpital de Creil (Oise), le 26 février 2020.
Une ambulance quitte l'hôpital de Creil (Oise), le 26 février 2020. (MAXPPP)

"La situation est grave et les informations ne sont pas toujours au rendez-vous", a réagi jeudi 27 février sur franceinfo Philippe Marini, maire LR de Compiègne (Oise).

L'Oise est le département le plus touché par le coronavirus. Quatorze personnes ont été détectées. Parmi elles, un civil qui travaillait sur la base aérienne de Creil. Agé de 55 ans, il est actuellement hospitalisé dans un état grave à Amiens. Trois des cas de ce foyer proviennent de cette base militaire. L'autre cas connu était l'enseignant âgé de 60 ans, décédé dans la nuit de mardi à mercredi à Paris.

Des étudiants de Compiègne placés à l'isolement

Des étudiants de l'université de Technologie de Compiègne ont été isolés. "Nous savons que des étudiants sont arrivés de Chine et d'Italie ces derniers jours. Ils sont en théorie isolés, mais tous les contrôles nécessaires ont-ils été faits ?", s'est interrogé Philippe Marini.

Le maire a salué le travail des personnels du centre hospitalier de Compiègne. "Beaucoup de personnes travaillent bien au-delà de leurs horaires de travail et on a recours à tous les personnels volontaires des autres services pour que la réanimation et les urgences continuent à tourner. Les personnels du centre hospitalier font des efforts extraordinaires pour être fidèle à leur serment et à la hauteur de leur mission. Ils réagissent avec dévouement et solidarité."