Cet article date de plus de deux ans.

Coronavirus : contamination massive à bord du porte-avions "Charles-de-Gaulle"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : contamination massive à bord du porte-avions "Charles-de-Gaulle"
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Près de 700 marins du "Charles-de-Gaulle", le porte-avions français, ont été testés positifs au Covid-19. L'armée a ouvert deux enquêtes pour comprendre l'origine de l'épidémie, tandis que les familles des marins demandent des réponses.

Le porte-avions français Charles-de-Gaulle a été contaminé par le Covid-19. Depuis son retour au dimanche 12 avril, le navire est désinfecté. Tous les marins ont été placés en quatorzaine et 668 d'entre eux ont été détectés positifs au Covid-19. Avec plus d'un tiers de l'équipage touché, les familles des marins sont inquiètes.

Au moins 30 marins hospitalisés

Aujourd'hui, 31 marins sont hospitalisés à Toulon (Var). "Ils sont restés en mer alors qu'ils étaient seulement en exercice début mars. Du coup, ils se demandent pourquoi ils ont attendu autant de temps pour débarquer. Là, ils sont tous mélangés, tout le bateau... Ils sont vraiment très énervés", indique une proche d'un marin jointe au téléphone. En mission depuis le 21 janvier en Méditerranée, le porte-avions a fait escale à Brest du 13 au 16 mars. Il s'agissait du seul contact des marins avec l'extérieur. Une autre escale, cette fois-ci à quai, s'est faite au Danemark le 29 mars.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.